Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image
Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon.
Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention.
Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image

Les débuts d'un projet poétique et plastique avec le poète Stéphane Bataillon. Des lieux que l'on ne considère plus comme tels, que l'on emprunte, que l'on épuise sans leur prêter attention. Des mots, soigneusement choisis, côtoient des image

Tag(s) : #album

Partager cette page

Repost 0