Quelques souvenirs de vacances où le temps laisse le vent soulever délicatement le linge et la crème ragaillardir les travailleurs du petit matin.
J'espère pouvoir vous inonder d'autres îles dans de prochains billets mais ces jours-ci sont un tantinet moins porteurs…



        Sur l'herbe de Kistinic, quelque part au milieu du Morbihan




        Dans une des pâtisseries typiques de Lisbonne

Partager cet article

Repost 0