*l'orage. Voilà ce qui arrive quand on tient à tout prix à dessiner en pleine tempête! Pas de point de vue abrité mais plutôt en plein vent, c'est plus sport, plus réel, l'énergie est bien plus présente... On pense, pour se donner courage, aux splendides aquarelles de Turner vues au Bucerius Kunst Forum dont la similitude avec une série de Roni Horn (Some Thames, exposée à la non moins très belle Kunsthalle de Hambourg) m'est apparue de manière flagrante. Qu'elle vienne d'en haut ou qu'elle coule devant moi, l'eau est un élément à jamais fascinant. J'ai de ce fait abandonné l'idée de sauver mes traits pour laisser aux hasards du temps le soin de me surprendre. D'une heureuse manière je dois dire. D'autant plus une fois à l'abri!
Tag(s) : #Cousins germains

Partager cet article

Repost 0