J'avais emmené avec moi plusieurs livres - une lubie incompatible avec ce type de voyage 
où mieux vaut rester léger - finalement moins pour lire que pour être accompagnée 
de ceux qui me les ont offert : 
Naguib MahfouzGuillevicRobert Solé et le livre "Errance" 
de Raymond Depardon dont les mots semblaient me parler des lieux que je traversais :

 

"Je me dois de me laver la tête… 

pour rencontrer le centre d'une nouvelle image, 
ni trop humaine, ni t
rop contemplative, 
ou le moi est aspiré par les lieux 
quand le lieu n'est pas spectacle, ni surtout obstacle."

 

Bombini.jpg



 

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0